SAFE-HaïtiSolutions permettant une surveillance syndromique dans les écoles pour de l’alerte sanitaire précoce

Sur la base de la solution initiale proposée dans la cadre du projet SAFE, une nouvelle solution a été développée pour couvrir les besoins rencontrés en Haïti.
Grâce à un financement de l'ESA et en partenariat avec l'ONG LIGI, le projet SAFE-Haïti a ainsi vu le jour.


Date de réalisation : depuis 2011
Financement : ESA avec ONG (LIGI)
Partenaires : ONG (LIGI), MEDES

 

Description du projet :


Formation à l'application à Haïti
MEDES a été sollicité par une ONG (LIGI) pour mettre en place en Haïti des solutions permettant une surveillance syndromique dans les écoles pour de l’alerte sanitaire précoce.
Ce système permet à la fois le traitement des cas et la détection de l'origine d'un foyer épidémique possible.


Le recueil des données se fait via une application dédiée par Smartphone, communicant par l’échange de SMS offrant ainsi une grande ergonomie d’utilisation. Cependant, le recueil peut également être effectué par la rédaction manuelle de SMS depuis tout type de téléphone, dont les téléphones satellites.


GIS web
Le développement du système de surveillance épidémiologique a notamment permis :

  • La détection des cas basés sur un recueil syndromique géolocalisé,
  • La transmission de l'information en temps réel au système de santé pertinent ou au personnel de santé, afin de réaliser un diagnostic probable ou de demander des informations complémentaires,
  • De mener une action rapide et pertinente à partir des renseignements reçus.


Le développement proposé a été fait sur la base de la solution d’Imogene, qui a été adapté pour les besoins spécifiques du projet.

 

Le développement et le déploiement ont été finalisés fin 2011. En  2012, environ 5000 déclarations de cas ont été réalisées depuis les 11 terminaux (Smartphones et téléphones satellitaires) déployés sur le terrain.

 

Projet pilote en Haïti sur ce sujet, une phase d’installation pérenne de la solution est à l’étude.