Projet Epicam (2012-2014)Mise en place d'un réseau de surveillance de la Tuberculose au Cameroun

EPICAM est un projet de 2 ans, débuté en 2013, coordonné par MEDES dont les partenaires locaux sont :

  • L’Université de Yaoundé (UMMISCO-LIRIMA)
  • Le Ministère de la Santé Publique (PNLT)
  • Centre Pasteur du Cameroun

Objectifs

EPICAM vise à améliorer le système de santé du Cameroun avec la mise en place d’un réseau de surveillance de la tuberculose.

Ce système assurera un meilleur transfert des données pour :

  • Une meilleure surveillance de la maladie,
  • Une amélioration de sa prise en charge
  • Une meilleure circulation de l’information entre les professionnels de santé assurant le suivi des patients.

 

Technologie utilisée

La technologie retenue est celle de la solution IMOGENE.

IMOGENE est une plateforme qui permet de développer et déployer facilement et rapidement un système d’information de collecte de données.

Grâce à son principe de modélisation / génération et grâce à la présence d'un éditeur graphique de modèle, le système d'information obtenu est facilement adaptable et déployable dans tous type de contexte.

IMOGENE ainsi que le système d'information sont basés sur des standards Open Source.

 

Résultats attendus

 Les principaux résultats attendus sont les suivants :

  •  Un réseau électronique de surveillance de la tuberculose déployé dans au minimum 50 sites
  • Une amélioration de la gestion de cette maladie
  • L’obtention de deux thèses
  • Des améliorations technologiques
  • La formation d’une cinquantaine d’utilisateurs à la technologie,
  • La préparation à la surveillance d’autres maladies (VIH par exemple)