Accueil / Nos métiers / La e-santé et l'épidémiologie

LA E-SANTE ET LE SUIVI EPIDEMIOLOGIQUE

Le contexte actuel en santé est marqué notamment par un vieillissement de la population, le changement climatique, l’essor de la concentration urbaine avec des déplacements de population de plus en plus fréquents, et l’émergence de nouvelles formes de risques et de menaces (cyber-terrorisme, événements météorologiques extrêmes, …) et enfin la limitation des finances publiques.

Les technologies numériques investissent petit à petit le système de santé en agissant sur des enjeux majeurs :

  • assurer un accès aux technologies de santé à l’ensemble de la population
  • faire face au défi du vieillissement
  • participer à la défense contre les épidémies
  • aider les pays en voie de développement.

Par ailleurs, certains secteurs de la e-santé bénéficient de services satellites : satellites d’observations de la terre (Spot, Envisat, Pléïades, …), de radiocommunications (Inmarsat, Astra, Eutelsat, …) et de positionnement/navigation (GPS, GNSS, Galileo, …).

Les projets sur lesquels MEDES travaillent sont généralement amorcés dans le cadre de financements du CNES, de financement de la Commission Européenne, de l’ESA, de l’OMS. MEDES développe par ailleurs des coopérations avec des PMEs porteuses de projets.

Pour ces projets, MEDES se positionne comme un laboratoire d’innovation et d’incubation assurant les fonctions suivantes :
    - Laboratoire d’essai / spécifications,
    - Accompagnement des phases de déploiement et d’évaluation,
    - Laboratoire de R&D pour des solutions génériques,
    - Intégrateur des solutions / Prototypage à la demande,
    - Exploitation et transfert.

MEDES contribue ainsi au développement d'applications au bénéfice de la société, de services et de technologies dérivées des connaissances et des expériences issues de l'espace, dans les domaines de la médecine, de la santé publique, de l'instrumentation biomédicale et des technologies de l'information et de la communication.

 

MEDES a réalisé de nombreux projets qui ont souvent abouti à des solutions pérennes. 

On peut citer par exemple :

  • le réseau de télé-consultation en Guyane,
  • les réseaux de surveillance épidémiologique ASTER pour les Armées,
  • le réseau de surveillance de la tuberculose en Géorgie,
  • les projets en cours : les services STIPP, DIABSAT, e-medical-link, Vecmap, le réseau de surveillance de la tuberculose au Cameroun.